La France est remplie de jolis endroits où randonner et se balader. Pour les vrais amoureux de la nature, et les plus téméraires, le camping sauvage est envisageable dans de nombreuses régions de France.

Que ce soit au milieu d’une forêt, dans les montagnes ou au bord de la mer, le camping est l’occasion de se créer des souvenirs merveilleux. Cependant, il faut avoir le bon matériel pour que le rêve ne tourne pas au cauchemar… Voici ce qu’il ne faut pas oublier.

Le matériel indispensable au camping pour dormir

Le principe du camping, c’est de passer une nuit à la belle étoile. Et le principe de la nuit, c’est de dormir. Il faut donc avoir le matériel nécessaire pour passer la nuit la plus confortable et agréable possible.

Pensez que vous serez dans l’obscurité, qu’il y aura certainement des insectes et peut être des brises fraîches. Il faut se protéger contre tout cela.

Pour dormir lors d’un camping sauvage, il faut :

  • Une tente et tout le matériel qui va avec (sardines, marteau…) ;
  • Un sac de couchage ;
  • Un oreiller ;
  • Une moustiquaire ;
  • Une couverture.

Avec tous ces éléments, vous passerez peut-être une nuit encore meilleure que d’habitude !

Ce qu’il faut avoir pour cuisiner pendant un camping sauvage

Ce qui fait le charme du camping sauvage, c’est que l’on retourne à l’état naturel. Il faut tout faire soi-même, il n’y a pas de magasin, de supermarché ou de restaurant.

Il est donc possible d’apporter sa nourriture, mais il faut privilégier les produits qui puissent se transporter facilement. Les fruits peuvent être une bonne idée, mais attention à ne pas les écraser, ce qui peut vite arriver. Privilégiez donc les fruits secs et à coque.

Si vous avez l’âme préhistorique, vous pouvez chasser et pêcher. Mais attention à respecter la nature : ne tuez que ce que vous mangez.

Certains chasseurs et amateurs de camping sauvage apprécient se servir d’un couteau de poche multifonction comme le Tonneau, qui permet de faire de nombreuses choses dans la nature.

Les autres éléments nécessaires pour manger lors d’un camping sauvage sont :

  • Des bouteilles d’eau ;
  • Une glacière ;
  • Un briquet ou des allumettes ;
  • Une gourde ;
  • Des casseroles et poêles ;
  • Un tire-bouchon.

Si vous aimez votre confort, vous pouvez également prendre des couverts, une éponge, et même du savon afin de pouvoir faire la vaisselle. Enfin, n’oubliez pas de prendre de l’essuie-tout, qui peut toujours servir.

Ce qu’il faut pour faire sa toilette

Si les amateurs de campings aiment vivre en pleine nature, ils ont quand même besoin d’un minimum d’hygiène. Pour leur confort et celui des autres. Pour aller faire du camping sauvage, il ne faut donc pas oublier de prendre avec soi une trousse de toilette, et de la remplir avec :

  • Un miroir de poche ;
  • Une crème solaire ;
  • Un spray anti-moustique ;
  • De la crème pour soulager des blessures et piqûres ;
  • Un gant de toilette.

En nature, l’hygiène reste rudimentaire mais il ne faut pas oublier de prendre de quoi se protéger des dangers. Lors d’un camping, nous ne sommes pas chez soi, mais chez les animaux et les végétaux. Insectes, ronces ou orties peuvent être des menaces sur le campeur.

Enfin, toujours par rapport à la santé, il ne faut pas oublier de se protéger du soleil avec des lunettes et un couvre-chef. Prenez aussi des vêtements variés : soyez prêts en cas de pluie, de grosse chaleur, de froid, de vent…

Les éléments pour se divertir en camping sauvage

Faire un camping sauvage, ce n’est pas seulement manger et dormir. C’est aussi et surtout passer des bons moments entre amis. Pour cela, il faut s’occuper.

La nature offre elle-même plusieurs activités : baignade si vous êtes près de la mer, randonnée, admirer le lever ou le coucher du soleil… La vie sur le camp occupe aussi beaucoup : couper du bois, chercher de la nourriture…

Cependant, il est possible de prendre avec soi certains éléments de distraction :

  • Un ballon ;
  • Des mots croisés ;
  • Un livre ;
  • Un jeu de cartes ;
  • Un drone ;
  • Des raquettes, boules de pétanques…

Enfin, le plus important lorsque l’on prépare un camping sauvage est de trouver un bon sac, solide et pratique. Il faut également des baskets confortables, et une trousse d’urgences médicales. Si vous souhaitez avoir des souvenirs, prenez un appareil photo ou une caméra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici